Bonjour à toutes,

 

la dernière fois que je vous ai donné des nouvelles de nos petits protégés de Kinshasa (R.D.Congo), Esther, Josué et Plamedi, c'était le 25 décembre, pour leurs résultats du premier trimestre. Chacun des enfants a rencontré des difficultés, mais tous ont fait de gros efforts pour obtenir de meilleurs résultats encore ce second trimestre. Le 17 mars, débutaient les examens de la fin du second trimestre, la jeune Plamedi (à gauche sur la photo ci-dessous) qui rencontre le plus de difficultés était très soucieuse jusqu'à en avoir les larmes. Elle pense beaucoup à ses parents qui lui manquent énormément.

 

5783

De gauche à droite : Plamedi, Joséphine la grand-mère, Josué, Esther.

 

Josué quant à lui, au début de l'année, ses camarades se moquaient de lui à cause de ses difficultés.

Esther avait été redescendue d'une classe car elle n'arrivait pas à suivre. A présent cela va bien.

Les trois enfants ont eu ce qu'ils appellent des "séances d'encadrement" pour les aider à se mettre à niveau.

Sylvain, notre ami et intermédiaire auprès des enfants nous a expliqué qu'avant d'être à Kinshasa avec leur grand-mère, ils étaient en province où la langue d'enseignement était le kikongo, d'où leurs difficultés !

 

5784

Le jour des inscriptions à l'école avec notre ami Sylvain.

 

Les trois enfants, orphelins de père et de mère ont fort heureusement une grand-mère qui les a recueilli, mais elle est âgée et pauvre. C'est difficile pour elle de les nourrir chaque jour, si bien que parfois ils ne mangent pas !

Le jeune Josué a été exclu une journée de l'école parce que ses cheveux n'avaient pas la coupe réglementaire ! Les filles doivent avoir les cheveux tressés d'une certaine façon et les garçons doivent avoir une coupe très courte (photo ci-dessous). Jusqu'à présent, une tante qui était aussi avec eux s'occupait de cela mais elle a dû partir.

Avec l'aide de quelques personnes, nous avons pu scolariser Esther, Josué et Plamedi pour cette année, mais aujourd'hui connaissant le besoin d'aide pour la nourriture et l'entretien des cheveux nous allons faire un geste supplémentaire pour les soutenir jusqu'au bout. Grâce à quelques petites réalisations pour les poupées, je peux aider ces enfants, et j'en suis très heureuse !

 

5785

Sylvain avec Esther, Plamedi et Josué le jour de la rentrée en septembre 2014.

 

Depuis 9 ans, pendant ses congés d'été, mon mari se rend au Congo (RDC). Il y sera de nouveau au mois de juillet et emportera avec lui de quoi aider les enfants ainsi que l'argent nécessaire pour la rentrée scolaire au mois de septembre. C'est à Sylvain que vous voyez sur la photo ci-dessus, un ami précieux, que nous confions l'argent et qui gère pour eux. Il s'occupe de leur inscription à l'école et fait les paiements chaque trimestre.

Mais pour l'instant l'urgence, c'est la nourriture ! Si vous connaissez des personnes susceptibles d'aider à subvenir aux besoins de ces enfants, qui souhaitent faire une bonne action, toute aide financière, même minime serait précieuse et bienvenue ! Merci beaucoup !

 

Pour conclure ce message, je vous partage la vidéo de Lokua Kanza : Famille

(sous-titres en français)

 

Merci de votre attention,

merci pour vos commentaires !

A bientôt !